www.cartosig.fr.gd - WMS WFS
   
Géomatique
  Accueil
  Contact
  Forum
  Liste des liens
  Carte et Image satellitaire
  Infos
  Liste top
  Newsletter
  Connexion
  Emploi
  WMS WFS

Web Map Service:
Ou WMS permet de produire des cartes de données géoréférencées à partir de différents serveurs de données. Cela permet de mettre en place un réseau de serveurs cartographiques à partir desquels des clients peuvent construire des cartes interactives. Le WMS est décrit dans des spécifications maintenues par l'Open Geospatial Consortium. Sommaire [masquer] * 1 Fonctionnement * 2 Construction d'une URL WMS o 2.1 Composition de l'URL o 2.2 Liste des paramètres disponibles o 2.3 Exemples d'URL o 2.4 Liens externes Fonctionnement [modifier] Un service WMS sert à retourner une image visualisable sur un écran d'ordinateur. Le serveur produit des cartes aux formats image comme le JPEG, le PNG ou le GIF, ou sous forme d'éléments vecteurs comme le SVG. Le WMS s'oppose au WFS qui traite les données elles-mêmes. L'OGC définit trois opérations disponibles dans un service WMS : * GetCapabilities retourne les méta-données qui décrivent le contenu du service et les paramètres acceptés, * GetMap retourne une image d'une carte dont les paramètres géospatiaux et dimensionnels sont correctement représentés, * GetFeatureInfo retourne des informations sur un objet représenté sur la carte. Les WMS peuvent être appelés en utilisant un navigateur web standard en soumettant des demandes directement dans l'URL. Le contenu d'une telle URL dépend de l'opération souhaitée. En particulier, lorsqu'on demande une carte, l'URL doit contenir les informations que l'on désire voir sur la carte : * Couches à tracer parmi celles disponibles. * Styles des couches. * Système de référence à utiliser. * Taille de l'image produite. * Etendue de la carte souhaitée. Quand deux cartes ou plus sont produites avec la même localisation géographique, on obtient une carte composée. L'utilisation de formats d'image supportant la transparence (comme le GIF ou PNG) permet d'améliorer la superposition et la lisibilité des cartes. En outre, différentes cartes peuvent être demandées sur différents serveurs. Le WMS permet ainsi la création d'un réseau de serveurs rendant disponibles un ensemble de cartes. Un WMS n'est pas habituellement appelé directement à travers un navigateur web. Le plus souvent, il est appelé par une application cliente qui fournit à l'utilisateur des commandes interactives. Construction d'une URL WMS [modifier] Composition de l'URL [modifier] Une URL WMS se présente de la façon suivante : http://host/path?{name=value&} où name=value& correspond à une liste de paramètres. C'est cette liste qu'il faut paramétrer pour obtenir une image d'une carte. Liste des paramètres disponibles [modifier] * VERSION est le numéro de version du protocole WMS. * REQUEST correspond à un des trois types d'opérations possibles : GetCapabilities, GetMap, GetFeatureInfo. * OUTPUTFORMAT correspond au format de sortie de l'image (exemple : image/png). * BBOX pour l'étendue de la carte. * WIDTH pour la largeur de l'image. * HEIGHT pour la hauteur de l'image. * LAYERS est la liste des couches désirées. * SRS est le système de projection utilisée. * SERVICE nom du service OGC (WMS donc) * STYLES liste des styles utilisés pour chacune des LAYERS Exemples d'URL [modifier] http://map.ngdc.noaa.gov/servlet/com.esri.wms.Esrimap?servicename=glacier&WMTVER=1.0&request=GetCapabilities GetCapabilities sur le site de la NOAA. Ce fichier contient la description du service, c’est-à-dire, le système de projection utilisée et les différentes couches disponibles pour cette carte. Chaque couche est accompagnée de son étendue maximale et de son système de projection. http://map.ngdc.noaa.gov/servlet/com.esri.wms.Esrimap?servicename=glacier&WMTVER=1.0&request=GetMAP&SRS=EPSG:4326& BBOX=-100,-90,100,80&WIDTH=400&HEIGHT=400&LAYERS=Continents,Rivers,Glaciers (all sizes)&STYLES=&FORMAT=image/png GetMAP sur le site de la NOAA retournant une carte des glaciers (le fichier produit est à renommer en .gif ... bien que l'url indique png). Essayez de modifier l'url en enlevant Rivers, et réenregistrez le fichier : voyez le résultat. Les paramètres utilisés ici sont : &WMTVER &request &SRS &BBOX : de 100° de longitude ouest à 100° de longitude est, de 90° au sud de l'équateur à 80 au nord &WIDTH : l'image fera 400 pixels de large sur &HEIGHT 400 pixels de haut &LAYERS : les couches retenues seront Continents,Rivers,Glaciers &STYLES Web Feature Service.
Web Feature Service:
ou WFS est un protocole décrit dans des spécifications maintenues par l'Open Geospatial Consortium. Le service WFS permet, au moyen d'une URL formatée, d'interroger des serveurs cartographiques afin de manipuler des objets géographiques (lignes, points polygones...), contrairement au Web Map Service ou WMS qui permet la production de cartes géoréférencées à partir de serveurs géographiques. Fonctionnement [modifier] WFS propose des interfaces pour la description des manipulations de données sur des objets géographiques en utilisant le protocole internet HTTP. Les opérations de manipulation de données permettent de : * Créer des nouveaux objets * Effacer des objets * Mettre à jour des objets * Prendre ou rechercher des objets sur la base de contraintes spatiales. La spécification WFS définit 5 opérations pour envoyer des requêtes au serveur et obtenir des informations : * GetCapabilities : permet de connaître les capacités du serveur (quelles opérations sont supportées et quels objets sont fournis). * DescribeFeatureType : permet de retourner la structure de chaque entité susceptible d’être fournie par le serveur. * GetFeature : permet de livrer des objets (géométrie et/ou attributs) en GML (Geography Markup Language). * LockFeature : permet de bloquer des objets lors d'une transaction. * Transaction : permet de modifier l'objet (création, mise à jour, effacer). Sur la base des opérations décrites ci-dessus deux types de Web Feature Service peuvent être définis : * WFS basique : service WFS qui implémente seulement les trois premières opérations (GetCapabilities, DescribeFeatureType et GetFeature). Il peut être considéré comme un service WFS " en lecture seule ". * WFS avec transactions : service WFS qui supporte toutes les opérations d'un WFS basique et en plus implémente les opérations de transaction. Une opération de transaction WFS peut implémenter des opérations de blocage d'objet (LockFeature). Comme la spécification WFS met en avant le transfert d’objets géographiques, il est nécessaire que les données géographiques soient modélisées selon un modèle de données uniforme. Ainsi, il est important que le schéma de données soit fourni avec les données. De cette façon, un client pourra comprendre les modèles de données et les données. Le mécanisme d'échange de données GML de l’OGC est utilisé comme base pour les spécifications WFS. De cette façon, des données géographiques et leur schéma correspondant peuvent être codés et transférés en XML. Composition de l'URL [modifier] Voici un exemple d'URL : http: //localhost/cgi-bin/mapserv?map=wms/exemple.map&NAME=Europe&SERVICE=WFS&VERSION=1.0.0&REQUEST=GetFeature&SRS=EPSG:4326&BBOX=-15.82,32.69,33.39,71.36 * NAME : nom de la couche à interroger. * BBOX : Etendue des données * VERSION : version du protocole * SERVICE : Type de service à utiliser (WFS) * SRS : Projection utilisée (EPSG 4326 = WGS 84)




Ajouter un commentaire à cette page:
Votre nom:
Votre adresse e-mail:
Votre site web:
Votre message:

   

=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=